Cœur d'Encre

encre

J’ai oublié d’écrire
J’ai oublié de me libérer
De tous ces sentiments
Fortes émotions
L’encre m’a manqué
Elle a ruisselé
Le long de mes joues
Jusqu’au creux de mon cou
J’ai oublié de dire à mon carnet
A quel point je t’ai aimé
A quel point tu me manques
Quand je nous imagine
Je ne vois que nos fous rires
Nos moments partagés
Notre timide intimité
Tu es dans mes pensées
Tu étais mon sourire
Mais je t’ai vu partir
Ô combien j’ai pleuré
Toute l’encre de mon cœur
Pour ce flirt déjà fané
Et, soudain j'ai compris
Qu’il fallait laisser mourir
Cette douce flamme
Qui a ravivée mon âme.

My. 


0 commentaires: