Songe cruel

  
J’ai rêvé de toi cette nuit, tu es venu me voir et tu m’as volé un baiser. Jamais, je n’aurais cru être capable d’offrir mes lèvres aussi aisément. Et pourtant, tu es arrivé, tu m’as souri. Je n’ai eu qu’à me laisser transporter par tes yeux vert. Ceux qui me font frissonner et m’ont dérobé le peu de raison qu’il me restait. Qui es-tu ombre mystérieuse que j’entraperçois régulièrement dans mes songes. Pourquoi me hantes-tu? Pourquoi mon cœur bat aussi fort lorsque tu m’observes ? Tu passes sournoisement à côté de moi, tu me frôles le bras, les cheveux. Tu me laisses seule et enflammée… Puis voilà, le réveil sonne et tu disparais. Je sais que je ne pourrais te revoir qu’à la nuit tombée. Ton sourire, ton regard sauvage et taquin même parfois tendre me manquent cruellement chaque jour. Reviens-moi,  j’ai hâte ! Je ne te le dirais jamais : mais je t’aime. 


My.
yeux verts

My. My

1 commentaires:

thierry N a dit…

Court,mais beau et toujours aussi bien écrit ...