Seule sans toi

Petit bout de toi

Je me levai et courus jusqu'à la salle de bain. Après avoir vomi, je m'asseyais à même le carrelage glacial. Le froid courut le long de mes jambes nues et me sortis des vapeurs d'un rêve sombre. Il faisait nuit les rayons de la lune traversaient la fenêtre et illuminaient mon miroir. Je ne pouvais me voir mais je me devinais. Rousse aux yeux violet, le teint pâle, plus à cause de mon rêve que de mes nausées.

Voici celle que j'étais, enfant sans parents et sans famille née dans ce lieu où je ne pouvais rester. J'avais fui et m’étais retrouvée, ici sur cette terre où vivaient les êtres faits de poussières. Je m’étais fondue incognito dans leur monde. 

Pourtant, je savais qu'ils me retrouveraient ! Je le sentais ! Si je me laissais aller à la rêverie, je serais de nouveau hypnotisée par ce regard de braise. Celui du loup hurlant que j'avais tant aimé. 

Je me levais face au miroir. Là, je le vis à travers mes yeux. Songe d'un temps si ancien et pourtant si proche : nous deux courant dans la nuit sous les rayons de l'astre d'argent. Nous nous aimions tellement. Pourquoi m'avoir protégée ? Je me souvins de ta peau, de tes caresses qui m’avaient si souvent enflammée. Je me remémorai tous les projets que nous avions construits. Des larmes coulèrent sur mes joues pâles. 

Je m’étais damnée pour toi, mais tu étais parti et jamais je ne pourrai te revoir. Mais voilà, j'avais ce bout de toi en moi qui ne demandait qu'à vivre et être heureux. Je ne savais pas quoi faire ! J'aurais voulu que tu sois là, près de moi pour me prendre dans tes bras comme tu le faisais jadis. J'aimerais que tu me fixes de tes yeux de feu et m'embrasses sur le front avec toute la tendresse d'un amour! Baisant mes lèvres que tu affectionnais tant, avec toute la passion d'un amant. 


J'avais besoin de ta force, je me sentais si seule sans toi. Mais je devais rester forte ! Pour lui, pour ce petit bout de nous qui grandissait dans mon ventre et qui bientôt verrait le jour. Mais comment lui dire ? Comment lui expliquer que son père était parti si loin pour ne jamais revenir ? Comment lui dire que son père était mort pour nous protéger des ténèbres qui avaient voulu nous le prendre?


My.